24° dimanche du Temps Ordinaire – Année B

  

Semaine 38 – Année B –

du lundi 17 au dimanche 23 septembre 2018

 

   Rappel des célébrations eucharistiques :  

 

            Samedi 15 septembre :     18h30 Montandon.

 

            Dimanche 16 septembre : 10h Damprichard et Grand Combe des Bois.

 

      * Formation des catéchistes à 20h aux Fontenelles :

Mardi 18 septembre, pour les CM2.

Jeudi 20 septembre, pour les CM1.

Vendredi 21 septembre, pour les 6° et 5°.

 

* Conseil de Doyenné :

                Jeudi 20 à 20h aux Fontenelles.

 

* Célébration de rentrée pour tous les enfants de la catéchèse

                      Samedi 22 septembre à 10h à l’église de Maîche.

Avec la remise du Livre « Parle, Seigneur, Ta Parole est un Trésor »

aux enfants du CE2.

 

      * Prière du chapelet :

Tous les vendredis, à 14h à Damprichard.

 

ThéoFIL-Parole,

introduction à la liturgie de l’Eglise catholique

qui se fera par la découverte des célébrations de la Parole –

Une formation aura lieu le mercredi, de 20h à 22h, aux Fontenelles,

les 26 septembre, 10 octobre, 14 et 28 novembre,

12 décembre 2018 et 16 janvier 2019.

Vous trouverez les feuillets d’informations avec le coupon d’inscription

sous le porche des églises de la Paroisse et à la cure de Maîche,

(à retourner avant le 20 septembre).

 

 

 

Le jeudi 20 septembre, à la salle des fêtes du Barboux,

aura lieu la récollection des équipes du Rosaire

pour les Paroisses du Plateau de Maîche, du Plateau du Russey ,

et du Val de Morteau.

Ce temps de convivialité et d’enseignement est ouvert à tous ;

nous vous espérons nombreux.

Accueil à 10h45   –   Eucharistie à 15h15.

 

 

A compter du 1° septembre 2018,

le montant du casuel pour les mariages

et les funérailles est fixé à 160 €.

(dans cette même offrande est comprise l’indemnité de la messe célébrée le dimanche qui suit la célébration).

Un casuel pour les baptêmes est institué

dont le montant est de 50 €.

 

 

 

« Si quelqu’un veut marcher à ma suite,

qu’il renonce à lui-même,

qu’il prenne sa croix et qu’il me suive … »

 

 

Prière synodale – 16 septembre 2018 :

Seigneur, en ce temps de synode, que l’humilité et la vérité du Centurion romain habitent nos cœurs afin de te laisser opérer en nous et par nous, ton œuvre d’amour miséricordieux.

(Les Travailleuses Missionnaires – Communauté de la Grâce-Dieu).

 

Patrimoine spirituel

« Et pour vous, qui suis-je ? » L’interrogation est essentielle pour la foi des disciples qui suivent Jésus. Elle ne l’est pas moins pour nous, ses disciples d’aujourd’hui, car il nous revient de formuler notre propre réponse. Les saints, très connus ou pas du tout, ont répondu bien avant nous à cette question de Jésus. Aujourd’hui, l’Église d’Afrique du Nord célèbre la mémoire de saint Cyprien. Né à Carthage, au IIIe siècle, il se convertit au christianisme à l’âge de 35 ans. Peu après son baptême, et comme cela se pratiquait à l’époque, Cyprien est élu et ordonné prêtre et évêque. Il meurt martyre treize ans plus tard. Alors, qui est Jésus pour saint Cyprien de Carthage ? Ses écrits et ses biographes nous laissent penser que, pour Cyprien, Jésus est d’abord le Sauveur. Nous lui devons la mémorable expression : « Hors de l’Église, point de salut » à comprendre exclusivement dans son contexte, c’est-à-dire, adressée à des fidèles chrétiens de son époque tentés de se rassembler dans une église parallèle à l’unique Église du Christ. C’est aussi cette foi en Jésus Sauveur qui le conduit à « sauver sa vie » mourant martyrisé pendant la persécution de Valérien en 258. Pour Cyprien, Jésus est aussi le Dieu miséricordieux. Le saint l’expérimente lors de sa conversion. C’est surtout dans sa position pastorale envers les chrétiens qui ont renié la foi pour échapper à la persécution (les lapsi) qu’on retrouve la foi de Cyprien en un Dieu miséricordieux. L’accueil de ces chrétiens repentis est l’un des débats de l’Église de l’époque. L’évêque se montre sévère tout en faisant preuve de miséricorde et accueille ces repentis. Comme Cyprien, ils sont nombreux celles et ceux qui nous donnent des mots pour répondre au Christ. Alors que la plupart de nos communes sont mobilisées autour des Journées européennes du patrimoine, ne nous lassons pas de revisiter notre patrimoine spirituel !

Père Nicolas Taralle, assomptionniste

 

 

 

Paroisse du Plateau de Maîche.

En cas de décès, vous appelez le 07.71.88.25.47.

Merci d’en prendre note.

 

 

 

               

 

Décès :                  Corina-Maria TAILLARD (Goumois).

                               Alain PANIZZA (Les Bréseux).

                               Marie-Thérèse RENAUD (Charquemont).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités
par upmaiche